La formation photo avec Jérôme Pallé

✔️ Vous avez un appareil photo, mais ne savez pas vraiment comment il fonctionne?

✔️ Vous êtes professionnel et souhaitez vous perfectionner?

➡️ Jérôme Pallé formateur en photographie partagera avec vous son expertise

Vous avez dit Jérome PALLE Formation-Photographe.net ? Mais qui est-ce?

Pour répondre à vos questions, je suis allée lui les poser…

Lucile Photographe (LP): Tu es photographe depuis combien de temps?

Formation-Photographe.net (FPnet): Je suis photographe professionnel depuis 2001 environ. 

LP: Tu te spécialises donc dans la formation de photographes en herbe?

FPnet: J’étais journaliste à la base. J’ai fait pas mal de textes et de photos pour la presse magazines jusqu’en 2007, date à laquelle j’ai arrêté d’écrire.  Je me suis remis à écrire pour moi, pour mon blog et mes cours. C’est alors que j’ai élargi mon activité: plus seulement à la prise de vue mais aussi à la formation. Soit la formation loisir pour les amateurs, ou la formation pro pour des gens qui veulent utiliser la photo de manière professionnelle. 

LP: Qu’est-ce qui te plaît dans la formation?

FPnet: Lorsque je suis en reportage, souvent les gens me posent des questions sur la photo. En règle générale, quand on me pose des questions, j’aime bien répondre et prendre le temps de répondre. J’aime trouver des astuces pour optimiser les techniques de prises de vues. Ce qui est marrant, c’est de les transmettre, c’est d’aller les confronter avec la réalité. Pas seulement la sienne, car si ça peut marcher pour moi, ça peut marcher pour les autres, c’est enrichissant pour tout le monde. Les gens me posent des questions que je ne me poserait pas forcément et ça me permet de m’améliorer moi aussi, donc quelque part ce qui me plaît dans la formation c’est l’échange. Oui, je donne, mais les gens m’apportent beaucoup.

LP: Peux-tu me décrire comment se passe une journée de formation?

FPnet: Cela va dépendre du type de formation. Si ce sont des stages, ils vont toujours commencer par un café. De toute façon, que ce soit les prises de vue, les stages ou le reste, ça commence toujours par un p’tit café. On va toujours commencer par discuter un petit peu car que ce soit photographier quelqu’un ou donner un cours à quelqu’un, il faut savoir qui on a en face, il faut que l’on se connaisse un peu. On ne va pas donner un cours de la même manière à quelqu’un qui n’a jamais touché un appareil photo, à quelqu’un qui a un appareil depuis 5 ans mais qui a toujours du mal à s’en servir ou à un pro qui a besoin d’apprendre une technique spécifique. Il faut savoir à qui on a affaire, ce qu’il sait, ce qu’il croit savoir et l’idée, c’est de s’adapter. Lorsque je fais un cours photo, jamais je ne réinvente les lois de la lumière, la seule chose qui va changer c’est la manière dont je vais adapter mon discours pour que la personne en face, elle, comprenne, ça c’est rigolo. Ca va toujours commencer par un dialogue et puis j’aime bien commencer par la théorie. Tant que l’on n’a pas compris ce que l’on est sensé faire, tant que l’on n’a pas déverrouillé tous les problèmes intellectuels , les points de blocages, ce n’est pas la peine d’aller pratiquer. Une fois que l’on a compris ça, là on se lance: on va faire des exercices, on va monter crescendo. Une fois que la machine est lancée, c’est du rodage, on va répéter, répéter, répéter, jusqu’à ce que la chose qui ait été comprise et apprise. Qu’elle devienne un automatisme pour que les gens se l’approprient vraiment et puissent faire des photos comme l’on passe des vitesse sur une voiture sans y réfléchir.

Jérôme Pallé formateur en photographie en bref:

Photographe professionnel et formateur depuis presque 20 ans.

  • Pour les débutants et amateurs de photographie

  • Pour les professionnels souhaitant se perfectionner

“J’aime trouver des astuces pour optimiser les techniques de prises de vues. Ce qui est marrant, c’est de les transmettre, c’est d’aller les confronter avec la réalité. Pas seulement la sienne, car si ça peut marcher pour moi, ça peut marcher pour les autres, c’est enrichissant pour tout le monde.”

Une approche professionnelle et personnalisée :

On ne va pas donner un cours de la même manière à quelqu’un qui n’a jamais touché un appareil photo, à quelqu’un qui a un appareil depuis 5 ans mais qui a toujours du mal à s’en servir ou à un pro qui a besoin d’apprendre une technique spécifique.

  •  un p’tit café pour apprendre à se connaître

  • un apport théorique

  • une phase d’exercices

  • appropriation des techniques photographiques 

Formations Gratuites

Formations en ligne

Stages à Clermont-Ferrand