Supercross Auvergne

Ce qui suit, ne sera pas un résumé de la course, puisque vous pouvez le retrouver sur la toile. Je vous livre tout simplement mes émotions. La photo, c’est avant tout le partage !

Samedi 22 juin, il est 15h00, j’arrive devant la porte A du stade Marcel Michelin… 

Le stade se remplit tout doucement durant les essais. Sous un beau soleil, les spectateurs profitent des accélérations, des sauts. Que ce soit dans les whoops (une petite pensée pour l’expert en la matière: Dylan Ferrandis -vivement le SX de Paris-), le triple ou le saut d’arrivée. Le circuit tourne à l’envers de celui dessiné durant la première édition, superbe travail des bénévoles!

Je prends tranquillement mes marques en faisant un tour de stade… Je savoure, profite. Les pilotes prennent leurs marques pour tout donner dans quelques heures. Les freestylers prennent possession du stade aux alentours de 17h00, la foule s’enflamme face aux tricks des Black Liner. Le FMX me plaît définitivement -un objectif professionnel en tant que photographe…-

Retour au calme, en salle de presse où je prends un immense plaisir à discuter avec l’hôtesse qui nous accueillait. Oui, la photographie c’est avant tout le contact et le partage avec les autres.

19h15, je file faire un tour dans les paddocks. Les pilotes et leurs staffent profitent des derniers instant de calme autour d’un repas. Je reconnais bien là cette ambiance chaleureuse des courses de motocross ou d’enduro. 

Il est temps de rejoindre la pelouse, où je vais faire la rencontre du photographe du SX et MX: Kévin François. Un instant de partage sympa. Je récupère enfin mon brassard pour accéder à la piste auprès de l’attaché de l’ASM que je ne remercierai jamais assez pour sa confiance.

20h00: le stade est bouillant, les 12000 spectateurs donnent de la voix, le show peut commencer! Les tops pilotes puis les freestylers arrivent tour à tour et sont présentés au public.

Tout va ensuite très vite: les pilotes de la première demi-finale de SX 2 se mettent en place… je suis avec attention le départ puis regagne la zone où nous serons en sécurité. Un instant de flottement: la foule est en feu, les pilotes sont à fond dans la bataille. Je me sens si petite au milieu de ce stade! J’aimerais crier de joie, pleurer de bonheur… l’effervescence du Michelin me touche jusqu’au plus profond de mes tripes. Il est temps de se reprendre… mon Canon à la main, je me lance dans mon reportage photos!

Les demi-finales se terminent, les Black Liners enflamment littéralement le stade! Ce sont vraiment des athlètes d’exception que j’admire… Quelle souplesse, quelle amplitude, quelle technicité! 

Place aux finales où presque tous les tops pilotes tireront leur épingle du jeu: 

Pour le SX Open:  1. TEILLET Valentin    2. ARANDA Gregory    3. AUBIN Nicolas

Pour le SX2:  1. LOZZI Pierre    2. ROUSSALY Julien    3. DO Thomas

Après le SX, le FMX avec les Black Liner et nos 2 animateurs de l’Equipe 21: Jean-Christophe et Martin, qui auront eux aussi débauché une énergie extraordinaire pour assurer une ambiance de folie!

Le supercross de Clermont se concluera par un show avec des créatures lumineuses et un feu d’artifice… qui aura ajouté une océan d’étoiles, à la constellation que j’avais déjà dans les yeux.

Messieurs les pilotes: MERCI et au plaisir d’avoir la chance et l’honneur de travailler à vos côtés un jour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *